Cerebrum

Engagés contre les violences

– CRB –

Qui sommes-nous ?

La Société Cerebrum regroupe des activités d’évaluation, d’accompagnement, d’étude et de prise en charge des troubles post-traumatiques et de tous les types de violences : violence physique, violence psychologique, violence verbale, mais aussi violences institutionnelles.

Nos activités

Notre équipe

Pour répondre aux enjeux des situations accompagnées, l’équipe de Cerebrum comprend uniquement des professionnels qui :

– Sont titulaires de diplômes universitaires, reconnus et spécialisés

– Ont de l’expérience et sont sensibilisés aux problématiques des violences

– Suivent une formation continue et s’intéressent aux avancées de la recherche

– Utilisent une approche et des outils basés sur les preuves

Notre équipe est pluriprofessionnelle et pluridisciplinaire, afin de pouvoir vous accompagner au mieux. Chaque situation demande souvent du sur-mesure !

Questions fréquentes

Cerebrum, c'est quoi ?

Cerebrum est une société d’accompagnement des victimes de violences intrafamiliales et institutionnelles dans leur parcours de reconstruction. Elle propose donc différents types de services techniques et de prises en charge dans ce secteur, dans les domaines juridique et psychologique.

Qui peut faire appel à vous ?

Tout le monde ! Tous les particuliers peuvent faire une demande auprès de Cerebrum : la notion de « victime » est subjective, ce statut n’a donc pas besoin de vous avoir été attribué par une décision judiciaire pour faire appel à nous. Au contraire, nous sommes engagés dans la lutte contre les erreurs judiciaires.

Où puis-je consulter ?

Le siège de Cerebrum est situé dans le Finistère, mais est en cours de rénovation et n’accueille pas d’entretiens en présentiel à ce jour. Il est destiné à devenir un Centre d’Accueil et de Ressourcement. Vous pouvez faire appel à Cerebrum en visio, depuis votre domicile ou partout dans le monde. Vous aurez donc besoin de matériel (ordinateur, téléphone, avec webcam, micro) et d’une connexion à internet. À terme, nous avons également pour projet de créer une clinique virtuelle, pour vous proposer un environnement virtuel de rencontre à distance.

Y a-t-il des aides financières ?

Nous sommes en train de mettre en place différents conventionnements afin que vous soyez remboursés pour le recours à nos services. Voici le détail de nos projets :

– Prise en charge de tous les services par votre assurance juridique (déjà possible pour l’accompagnement juridique, conventionnement avec les compagnies d’assurance en cours pour les autres services)

– Remboursement des bilans et suivis psychologiques par votre mutuelle (déjà possible, voir avec votre mutuelle)

– Prise en charge des formations pour professionnels par votre organisme de formation continue (certification Qualiopi en cours)

– Prise en charge de vos frais pour tous les services par la partie adverse, en fournissant l’évaluation de votre dommage et de son coût (déjà possible dans le cadre d’un recours au civil ou au pénal : dépens, dommages-intérêts)

Puis-je utiliser plusieurs de vos services ?

Oui. Cerebrum propose des accompagnements divers, et vous pouvez tout à fait demander une prise en charge complète si elle est pertinente pour votre situation. Vos demandes seront traitées de manière indépendante : un service = un professionnel, afin de garantir la spécialisation et l’objectivité du professionnel. Pour votre confort, la demande de prise en charge financière peut cependant dans certains cas se faire en une seule fois.

Pouvez-vous venir à l'audience ?

Oui. Si cela est pertinent pour votre situation, nous pouvons nous déplacer au tribunal pour attester de l’écrit que nous vous avons rendu (ex: commentaire d’expertise, bilan, expertise privée), ou pour vous soutenir lors de ce moment qui peut être difficile (ex: suivi psychologique). Nous développons actuellement un projet de médiation animale, pour vous accompagner à l’audience avec un chien thérapeute !

Témoignages

« Je vous soutiens totalement dans votre démarche de voir grandir votre projet face à la justice et outils qu’elle a pour prendre des décisions qui peuvent avoir un impact lourd sur notre vie personnelle et celle de nos enfants. Il est triste de savoir que ces outils peuvent être très mal utilisés, car j’ai vraiment eu le sentiment que l’association qui était mandatée par le tribunal menait ces enquêtes à la va-vite.

Il y a eu une expertise psychologique de demandée par mon ex conjointe, donc j’ai accepté et j’ai été très honnête avec cette psychologue, mais dans le compte-rendu je me suis aperçu que mon ex conjointe parlait bien plus de moi que d’elle, et mentait beaucoup pour embellir ou esquiver sa situation. Tout ça pour dire que la psychologue qui est rentrée dans le jeu de mon ex conjointe a donné son rapport à l’enquêteur social. […] Et ça m’a fortement rassuré de le faire et m’a énormément aidé au tribunal car mon avocate s’est appuyée dessus pour que le juge mette en doute l’entreprise qu’elle a mandaté. Et le juge a d’ailleurs dit dans son compte-rendu que j’avais bien fait de faire un commentaire d’expertise. […] Tout ça m’a énormément aidé à garder confiance et à aider le juge à y voir plus clair.

Votre démarche aidera grandement tout le monde je pense.
Un grand merci à vous. »

M. Le Menn

« Une équipe pluridisciplinaire exceptionnelle qui a le mérite d’être plus que équipée et formée en stress post traumatisme. »

Mme Asse Ouhnit

« Je tiens à vous adresser un grand merci pour cette opportunité de disposer d’une contre-analyse, et pour toutes les personnes dans la même situation, merci de poursuivre votre démarche.

La lecture et nos échanges m’ont aidée. Au-delà, j’envisage une démarche auprès de la justice (le juge organisant les mandats pour les experts)… une manière de contribuer à une prise de conscience par les professionnels.

Comme vous l’évoquez, il est capital (à mon sens c’est un véritable enjeu de société…) que la Justice s’appuie sur des éléments scientifiques pertinents… or hélas, force est de constater que, c’est loin d’être le cas pour bon nombre de justiciables en matière de droit de la famille. »

Mme F.

« Beaucoup d’humanité et de professionnalisme retrouvés dans cette structure. De vrais experts qui sauront vous orienter au mieux et vous apporter des conseils pertinents. Je recommande grandement ! »

Mme Delbergue

« Beaucoup d’humanité et de professionnalisme.
Une structure portée par des personnalités courageuses réellement engagées dans le soutien aux victimes. A recommander 1 000 fois »

Mme S.

Dernière mise à jour de cette page : 26 / 02 / 2024.